L'Ecole d'Hypocrisie

Moliere, ne en 1622, etait un grand dramaturge comique de la litterature francaise. Ses comédies satiriques ont examiné les limites de l’;criture, et il a etudiee la nature humaine et a critique la soci;t; francaise dudix-septi;me si;cle. Il a mit en relief les faiblesses humaines, mais ses caracters n;ont pas perdu leurs realisme au cours des annees. Dans sa piece comique, ;L;Ecole des Femmes;, Moliere a cree des caracteres qui symbolisent et attaquent beaucoup d’aspects de la société. Arnolphe, un des caractères principaux dans “L'Ecole des Femmes", signifie plusieurs des satires du bourgeoisie.
Un des aspects de la société que Moliere critique est le sexism des hommes du bourgeoisie. Arnolphe est un cliche de la bourgeoisie et de ses pretentions aristocratiques. Arnolphe adopte Agnes â l’;ge tendre et impressionable, quatre ans, et l’élève pour le mariage. Son plan etait de l'instruire, pas pour son avancement intellectual, mais de l’instruire pour etre une ;pouse adapt;e pour un homme de ce temps. Une ;pouse devrait etre fid;le, et fid;le, et fondamentalement stupide. Arnolphe exprime que;une, ;femme qui compose en sait plus qu;il ne faut,;. (v. 94) Toute la ces derniers est des aspects d’une femme facilement influencée et commandée, qui est ce qui était idéal aux yeux de l’des bourgeois. Arnolphe veut ;viter ;une femme habile;. (v. 820) Bien que des mariages de cette p;riode ;t; bas;s seulement sur l’argent et des alliances, Arnolphe a choisit un autre itinéraireégalement dégradant. "Et celle que j'epouse a toute l'innocence qui peut sauver mon front de maligne influence,"(v. 79) Pour Arnolphe, et les hommes de la…

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *